top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDeborah

Les passages difficiles


Plusieurs d’entre nous vivons au cours de notre vie des passages difficiles, allant de la remise en question à la dépression, de la perte d’un emploi à la perte d’un être cher.

Ces moments sont incroyablement souffrants car nous avons l’impression que nous ne surmonterons jamais ce qui « nous arrive », tellement cela nous semble difficile.

Nous avons peut-être même tendance à nous laisser aller au désespoir tellement nous nous sentons seuls dans cette situation, tellement ça fait mal!

Et pourtant…

Il semble que nous, les humains, ayons besoin de connaître ces moments de désarrois terribles pour enfin demander de l’aide à plus grand que ce nous, pour renoncer finalement à vouloir à tout prix que les choses se passent à notre façon, pour faire preuve de l’humilité et de la vulnérabilité nécessaires qui créent les brèches dans notre carapace, y faisant autant de fissures par lesquelles la Lumière peut enfin entrer.

Parfois, nous ne sommes prêts à entendre et à comprendre que lorsque nous avons posé les deux genoux à terre. Complètement.

Le jour où l’on abandonne notre résistance pour demander : « Montre-moi le chemin, dis-moi ce que je dois faire, parce que maintenant, je ne sais plus, je ne vois plus, je n’en peux plus » est le jour où la Vie peut enfin nous ramener à notre essence véritable.

Elle nous réaligne alors avec ce que nous sommes au fond de nous mais que nous avons perdu de vue.

Elle déploie devant nous sa bonté pour que nous assumions notre mission.

Elle peut maintenant prendre soin de nous parce que nous ne lui résistons plus.

C’est parfois une reconstruction complète qu’elle nous guide à faire, tellement nos fondations étaient endommagées.

Mais cette reconstruction, c’est aussi notre nouvelle naissance.

Nous fonctionnons tous sur le même principe que l’Univers : nos phases de contractions (la douleur, la noirceur la souffrance) précèdent toujours nos phases d’expansion : la libération, la Lumière, la guérison.

Quelle que soit la situation pénible que nous traversons en ce moment, n’oublions jamais que c’est une étape importante dans notre processus de cheminement spirituel et d’évolution personnelle.

Aussi douloureuse soit l’étape que nous vivons actuellement, aussi merveilleuse sera la renaissance qui suivra.

Puis un jour, miraculeusement, on comprend que ne serions jamais devenus cette personne que nous sommes aujourd’hui si nous n’avions pas connu cette souffrance.

Ce jour-là, aussi incroyable que cela puisse paraître, nous sommes reconnaissants à la Vie pour ces souffrances passées et pour la merveilleuse transformation qu’elles ont engendrée.

Nous pouvons alors donner un sens à nos souffrances…

Diane Gagnon

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Va…

Comments


bottom of page